Navigazione – Mappa del sito
Rassegna bibliografica
Settecento

Denis Diderot, Articles de lEncyclopédie

Katalin Bartha-Kovács
p. 529-530
Notizia bibliografica:

Denis Diderot, Articles de l’Encyclopédie, édition de Myrtille Méricam-Bourdet et Catherine Volpilhac-Auger, Paris, Gallimard, 2015, coll. «Folio Classique», 453 pp.

Testo integrale

1La présente anthologie contient un choix des textes les plus représentatifs, exactement cent articles parmi les plus de 5800 de l’Encyclopédie qui sont attribués à Diderot en tant qu’auteur ou éditeur. Il s’agit certainement d’un choix arbitraire, mais qui est motivé par le fait que ces textes sont révélateurs à l’égard de la vision tant philosophique qu’esthétique et politique de leur auteur. L’établissement des textes et leur annotation sont dus aux deux éditeurs scientifiques: Catherine Volpilhac-Auger, professeur à l’École Normale Supérieure de Lyon et membre de l’Institut Universitaire de France, ainsi que sa collègue, Myrtille Méricam-Bourdet, maître de conférences à l’Université Lumière-Lyon 2.

2Les articles, présentés dans l’ordre alphabétique, sont précédés d’une préface et suivis d’un dossier qui se compose de deux chronologies (celle de Diderot et celle de la publication de l’Encyclopédie), ainsi que d’une bibliographie sélective et de notes soigneusement rédigées. La préface, clairement structurée, remplit entièrement sa fonction de guider la lecture: elle met l’accent sur l’ironie et la distance critique de Diderot envers les sujets qu’il traite, attitude qui est également demandée de la part du lecteur de l’anthologie. La méthode de Diderot consiste bien souvent en le recours à la distinction des notions (p. ex. «bon sens» et «esprit») qui servent à éclairer les définitions. Il est frappant d’observer l’abondance des articles de la main de Diderot qui commencent par une lettre de l’alphabet. La préface explique que ce fait a une cause matérielle, car l’intervention du chevalier de Jaucourt devient plus intense à partir du tome VIII de l’Encyclopédie.

3Il est impossible de présenter ici la diversité des sujets abordés par les articles qui relèvent de domaines bien variés, comprenant entre autres la théologie, la mythologie, la morale, la philosophie, l’histoire naturelle, la géographie, la grammaire ou la métaphysique. Les articles témoignent que Diderot a l’audace de soulever des questions parfois bien délicates comme celle du célibat, de la journée de la Saint-Barthélemy ou encore celle de l’âme qu’on peut attribuer aux bêtes. À part les sujets présentés, la longueur des articles est également variée. Alors que l’on trouve dans le recueil des articles relativement courts, d’autres s’étendent au contraire sur plusieurs pages. Certains articles ménagent une surprise au lecteur, comme par exemple «Abricot» où on a l’impression de lire une véritable recette de cuisine. Que ce soit surtout dans les articles les plus longs que Diderot exprime le plus librement son opinion n’a rien d’étonnant. Parmi ceux-ci, on trouve de véritables traités théoriques, tels celui sur l’âme qui sert à Diderot à exposer les principes de son matérialisme. Il en va de même pour les articles «Art» et «Beau» qui permettent au lecteur de saisir les éléments majeurs de la conception esthétique de Diderot.

4Bien que l’anthologie présente de manière continue ce qui apparaît de manière disjointe et éparpillée dans l’Encyclopédie, elle a le grand mérite de faire sortir l’activité de Diderot encyclopédiste du cercle restreint des spécialistes et de rendre (dans leur intégralité ou en partie) ses cent articles les plus représentatifs à la portée d’un plus large public. Diderot sait éveiller l’intérêt du lecteur même moderne, en piquant sa curiosité par des anecdotes dont il pimente son texte. Car Diderot, on doit l’admettre, ne devient jamais ennuyeux: même lorsqu’il compose des articles de dictionnaire, il reste un auteur capable de surprendre, voire d’embarrasser son lecteur par le clin d’œil ironique et critique dont il traite les sujets, ainsi que par la mise en question constante des certitudes et des idées reçues.

Torna su

Per citare questo articolo

Notizia bibliografica

Katalin Bartha-Kovács, « Denis Diderot, Articles de lEncyclopédie », Studi Francesi, 180 (LX | III) | 2016, 529-530.

Notizia bibliografica digitale

Katalin Bartha-Kovács, « Denis Diderot, Articles de lEncyclopédie », Studi Francesi [Online], 180 (LX | III) | 2016, online dal 01 gennaio 2017, consultato il 17 novembre 2017. URL : http://studifrancesi.revues.org/5336

Torna su
  • Logo Rosenberg & Sellier
  • Revues.org